Pages

samedi 24 juin 2017

4ème journée de psychopédagogie

La commission de psychopédagogie de la Fédération des Centre Médico-Psycho-Pédagogique organise la 4ème journée de Psychopédagogie :

"Psychopédagogie et pluridisciplinarité "

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=23&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwj97cvAqtbUAhViLcAKHWe3AMs4FBAWCC0wAg&url=https%3A%2F%2Fwww.fdcmpp.fr%2FIMG%2Fpdf%2Fplaquette_4e_journee_de_la_pp.pdf&usg=AFQjCNGViOBKLU-p2o4JyZaOfLmabzV1rA
Plusieurs interventions sont prévues :


Introduction de Gilles Billotte,

Equipe et pluridisciplinarité  : Le travail d’équipe en questions
Par Nelly Kowal et Sylvaine Artis directrices administratives et pédagogiques.

« Comment nous sommes nous pluri disciplinés »
Par François Roesch psychopédagogue et Andrée Bauer pédopsychiatre psychothérapeute


La psychopédagogie ou le "métier à tisser"
Par Laurence Thomas, Psychologue, Psychopédagogue, 

Quel avenir pour la Psychopédagogie ?
Par Patrick BELAMICH, président de la FDCMPP. 


J'aborderai le thème de la psychopédagogie dans le champ de l'insertion 

« L’apport de la psychopédagogie dans le champ de l’insertion. »

par Cédric Mattesco, directeur adjoint de CMPP et d'un Service d’Accompagnement à l'Insertion.

Le monde de l’insertion désigne, en règle générale, l’intégration, par une entrée sociale et/ou professionnelle, d’une personne dans son environnement ou plus largement dans la cité. La pédagogie dans le champ de l’insertion est majoritairement consacrée aux techniques, méthodes de Remise A Niveau (RAN) où les formateurs dispensent les savoirs de base maintes et maintes fois répétés pour tenter de remettre le jeune dans le rang. La répétition et un énième retour sur l’aspect didactique des notions sont les fers de lance de cette remise à niveau. Un certain nombre de formateurs un peu plus poète dans l’âme se tourne vers l’éducabilité cognitive (c’est déjà plus joli que remise à niveau !), approche humaniste intéressante et ambitieuse qui propose à travers une série d’exercices progressifs, la mobilisation des opérations intellectuelles telles que la classification, la sériation…. dans le but de développer l’efficience intellectuelle. Ces deux approches pédagogiques classiques dans le monde de l’insertion, bien qu’utiles, ne nous semblaient pas pertinentes pour un grand nombre de jeunes rencontrés. Ces jeunes ont suivi une scolarisation diverse et variée (classique, SEGPA, ULIS) avec parfois des séances en CMPP, CMP. A l’entrée dans notre établissement d’insertion, une partie de ces jeunes n’était pas disponible pour les apprentissages. L’apport de la psychopédagogie a ici pris toute son importance et a permis d’enrichir les pratiques pluridisciplinaires proposées. Afin de cibler notre approche psychopédagogique auprès de ces jeunes, nous avons défini différentes remédiations : la remédiation de soutien, la remédiation portant sur la méthode, la remédiation portant sur la disponibilité. Notre propos débutera par ces définitions et nous le poursuivrons par la présentation d’outils et de méthodes psychopédagogiques (les ateliers «comportements-cognition-clés »…) développés.

Cliquez sur l'image et télécharger le programme !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire